En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Son Histoire
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Rubriques

Rencontres (SM)

Mike James's

De jolis Modèles à voir sur ce site

 ↑  

Astuces (SM)

 ↑  

Mon Materiel

 ↑  

HMS TRENCHANT

 ↑  

Le U73

 ↑  

S100 SchnellBoot

 ↑  

La JOCELYNE

 ↑  

Le MOLCH

 ↑  

Réseaux sociaux

Son Histoire

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://www.papy94.fr/Site/data/fr-articles.xml

L'histoire du U-73
Construit à Brême par les chantiers  Bremer Vulkan, Vegesack




Il fut lancer le 27 Juillet 1940, et mis en service le 30 Septembre 1940 après ses essais

Du 08 Février 1941 au 02 Mars 1941, départ d'Héligoland, pour l'Ouest des îles britanniques.

Le 19 Février 1941, un "Condor" du 1/KG 40, basé en Norvège, repère le convoi Outbound 287 (OB 287) et l'attaque, au Nord-Ouest des Hébrides, lui coulant deux bâtiments

Dönitz donne l'ordre à cinq U-Boote de rejoindre le convoi, l'U-73 en fait partie. D'autres "Condor" attaquent le convoi et endommagent quatre bâtiments.

L'U-96 (K.L. Heinrich LEHMANN-WILLENBROCK) aperçoit le convoi et lance une attaque. Il envoie par le fond un pétrolier britannique traînard de l'OB 287, le 22 Février 1941, endommagé la veille par la "Luftwaffe".

Les autres U-Boote ne le trouvent pas, à cause de mauvaises positions envoyées par la "Luftwaffe".

Le 23 Février  1941, l'U-73, l'U-69 (K.L. Jost METZLER) et l'U-96, s'approchent du convoi OB 288. Dans la nuit du 23 au 24 Février 1941, ces U-Boote et le sous-marin italien "Bianchi" attaquent le convoi. Le sous-marin italien "Marcello" (C.C. Carlo Alberto TEPPATI) arrive sur également sur zone.

Il est de suite repéré par l'USS "Montgomery" qui le coule aux canons et avec des charges de profondeur. Cinq bâtiments marchands sont coulés. Aux premières heures du matin, le convoi se disperse, mais trois autres bâtiments sont envoyés par le fond, dont un britannique par l'U-73. La poursuite prend fin, après cette attaque.

L'U-73 reste encore deux jours dans l'Ouest de la Manche, comme piquet météo, puis se dirige et arrive à Lorient.

Du 25 Mars 1941 au 24 Avril 1941, départ de Lorient pour l'Atlantique Nord, l'Ouest et le Sud-Ouest de l'Irlande

A partir du 02 Avril 1941, il forme avec d'autres U-Boote, une ligne au Sud-ouest de l'Islande. L'U-76 (O.L. Friedrich von HIPPEL) signale le convoi SC 26, le 01 Avril 1941, au Sud du Groenland. Ce convoi est composé de vingt deux bâtiments marchands, escortés entre autres par le H.M.S. "Worcestershire". L'attaque commence le 02 Avril 1941 et se poursuit le 03 Avril 1941.

Onze bâtiments sont coulés et un autre endommagé. Pour son compte l'U-73 a coulé deux britanniques et un belge et un autre britannique, au Sud-Sud-ouest de Reykjavik. L'opération se termine le 05 Avril 1941. L'U-73 reste en patrouille dans cette zone, sans succès, jusqu'au 17 Avril 1941.

Le 20 Avril 1941, il envoie par le fond un britannique, à l'Ouest de l'Irlande. Deux patrouilleurs britanniques de 46 tonnes, le ML 1003 et le ML 1037 sont également perdus ; Arrivée à Saint-Nazaire.

Du 20 Mai 1941 au 24 Juin 1941, départ de Saint-Nazaire pour l'Atlantique Nord. Dans la nuit du 24 au 25 Mai 1941, le "Bismarck" est endommagé des "Swordfish" de l'escadrille 825 de la Fleet Air Arm. Dönitz envoie l'assistance de ses U-Boote. L'U-74 (K.L. Eitel-Friedrich KENTRAT), l'U-97 (K.L. Udo HEILMANN), l'U-98 (K.L. Robert GYSAE), l'U-109 (K.K. Hans-Georg FISCHER), l'U-556 (K.L. Herbert WOHLFARTH) tout d'abord, puis l'U-48 (K.L. Herbert SCHULTZE). Ce dernier, l'U-73 (K.L. Helmut ROSENBAUM) et l'U-108 (K.K. Klaus SCHOLTZ) se positionnent à 450 miles à l'Ouest de Saint-Nazaire. Ils forment ensuite une ligne, au Nord-Ouest du Cap Ortégal. Empêché par une violente tempête le groupe n'atteint sa zone que le 26 Mai 1941. A ce jour, le "Bismarck" se trouve au Nord-Ouest de la ligne de patrouille du groupe de U-Boote. L'U-556 signale le H.M.S. "Ark Royal" et un autre navire de guerre dans le carreau BE 5332, route au 115. Mais WOHLFARTH ne peut attaquer, ses tubes sont vides. READER donne l'ordre : "Tous sous-marins munis de torpilles, se diriger immédiatement, vitesse maximum vers le Bismarck".

Le 27 Mai 1940, le "Bismarck" coule à 48°10'N 16°12'O . L'U-48, U-73 et l'U-108 partent à la recherche des survivants, jusqu'au 31 Mai 1941, mais n'en trouvent aucuns. L'U-73 reprend sa patrouille et se dirige vers le Sud de l'Islande. Il fait partie du groupe "Kurfürst". Aucun convoi n'ayant été trouvé, le groupe est dissous. Avec quelques U-Boote, l'U-73 fait route vers l'Atlantique Ouest et rejoignent le groupe "West". Arrivée à Saint-Nazaire.

Du 29 Juillet 1941 au 02 Août 1941, départ de Saint-Nazaire pour l'Atlantique Nord. Des problèmes mécaniques l'empêchent de continuer sa patrouille. Arrivée à Saint-Nazaire.

Du 07 Août 1941 au 07 Septembre 1941, départ de Saint-Nazaire pour le Sud-ouest de l'Islande. Il patrouille avec d'autres U-Boote. Ensuite, il fait route vers le Sud de l'Islande.

Le 28 Août 1941, il est attaqué par un appareil du Coastal Command, qui l'endommage sérieusement avec des charges de profondeur. ROSENBAUM est obligé d'arrêter la patrouille. Arrivée à Saint-Nazaire.

Du 11 Octobre 1941 au 11 Novembre 1941, départ de Saint-Nazaire pour l'Atlantique Nord. Il reçoit l'ordre de rejoindre d'autres U-Boote, au large du Cap Farewell. Durant la nuit du 14 au 15 Octobre 1941, l'U-553 (K.K. Karl THURMANN) signale le Slow Convoy 48 (SC 48). L'U-73 reçoit l'ordre de le poursuivre. Il ne peut s'en approcher, car l'escorte de surface ou aérienne lui en empêchent. L'opération est annulée le 18 Octobre 1941.  

A partir du 22 Octobre 1941, il fait partie du groupe "Reissewolf", positionné à 450 nautiques au Sud-Est du Groenland. Sa présence est connue, car les 'casseurs de code' britanniques ont décrypté les messages échangés avec le BdU et les convois sont alors déroutés.  

Le 27 Octobre 1941, l'U-74 (K.L. Eitel-Friedrich KENTRAT) signale le convoi Outbound North 28 (ON 28), à 500 nautiques à l'Ouest de l'Irlande. Le groupe reçoit l'ordre d'y aller. Le contact est pris le 28 Octobre 1941 et maintenu pendant trois jours. Aucune attaque ne peut être lancée, car les U-Boote sont contraints de plonger, dès qu'ils s'approchent du convoi par les destroyers américains. L'U-73, l'U-502 (K.L. Jürgen ROSENSTIEL) et l'U-568 (K.L. Joachim PREUSS) sont obligés d'arrêter la poursuite, car ils sont à court de gas-oil. Arrivée à Saint-Nazaire.

Du 04 Janvier 1942 au 20 Janvier 1942, départ de Saint-Nazaire pour la Méditerranée, pour remplacer les U-Boote perdus. L'U-561 et l'U-572 reçoivent le même ordre. Dans la nuit de 13 au 14 Janvier 1942, il passe le détroit de Gibraltar. Arrivée à Messine (Sicile).

Du 31 Janvier 1942 au 26 Février 1942, départ de Messine pour les côtes de Cyrénaïque (Libye) pour attaquer les convois britanniques ravitaillant Tobrouk. Aucun succès n'est à signaler et l'U-73 arrive à La Spezia (Italie). ROSENBAUM réclame un destroyer, mais il n'est pas confirmé.

Du 16 Mars 1942 au 26 Mars 1942, départ de La Spezia pour attaquer des convois britanniques.

Le 20 Mars 1942, le convoi MW 10 partis d'Alexandrie pour Malte est signalé. Les italiens déploient une grande force navale pour l'intercepter. L'aviation italienne, la "Luftwaffe" ainsi que des sous-marins prennent part à l'action. L'U-73, l'U-205 (K.L. Frantz-Georg RESCHKE) et l'U-431 (K.L. Wilhelm DOMMES) ne font pas partie du dispositif. Une mauvaise visibilité et une tempête empêchent l'attaque du convoi qui arrive à Malte, le 23 Mars 1942. D'autres attaques aériennes menées parla "Luftwaffe" vont couler quatre bâtiments et infligés des dégâts à l'escorte. Les U-Boote n'ont pas pris part à l'action. L'U-73 est endommagé par quatre bombes ou charges de profondeur lancées par un appareil allié (cette attaque a eu lieu le 01 Avril 1942 selon une autre source). Il se trouve alors à 1200 nautiques de La Spezia et doit faire le trajet en surface. Les réparations vont durer plusieurs mois

Du 04 Août 1942 au 05 Septembre 1942, départ de La Spezia pour l'Ouest de la Méditerranée. Des sous-marins italiens avec l'U-73 et l'U-331 (K.L. Freiherr Hans-Dietrich von TIESENHAUSEN) prennent position, le 10 Août 1941, entre les Baléares et Alger, en attente de convois pour Malte. Quatorze (treize selon une autre source) navires marchands avec une grosse escorte navale et aérienne appareillent pour l'opération" Pedestal".

Le 11 Août 1942, l'U-73 coule le H.M.S. "Eagle", au Sud de Majorque. Deux cent soixante victimes sont à déplorer et il y a neuf cent survivants.

Eagle_1930s_card.jpg



Le 14 Août 1942, l'U-73 lance une attaque, sans succès, sur l'escorte du convoi faisant route vers Gibraltar. Arrivée à La Spezia.

Du 20 Octobre 1942 au 19 Novembre 1942, départ de La Spezia pour l'Ouest de la Méditerranée. Il est avec l'U-81 (K.L. Friedrich GUGGENBERGER), l'U-431 (K.L. Wilhelm DOMMES) et l'U-565 (K.L. Wilhelm FRANKEN) et de nouveaux arrivés l'U-458 (K.L. Kurt DIGGINS), l'U-605 (K.L. Herbert-Viktor SCHÜTZE) et l'U-660 (K.L. Götz BAUR), pour former une ligne de patrouille entre Alger et les Baléares, avec sept sous-marins italiens positionnés entre le Cap Antonio, l'Espagne et Ibiza.  

Le 05 Novembre 1942, un 'espion' italien signale, une forte concentration de bâtiments à Gibraltar (3 porte-avions, 1 bâtiment de guerre, 7 croiseurs légers, 1 monitor, 17 destroyers, 11 canonnières, 1 paquebot, 40 cargos et 15 pétroliers). C'est la force alliée pour le débarquement en Afrique du Nord. C'est l'opération "Torch", qui a lieu le 08 Novembre 1942. Des U-Boote sont envoyés d'urgence sur zones. Le groupe "Hai" à Alger et le groupe "Delphin" à Oran.

Le 11 Novembre 1942, l'U-73 tire des torpilles sur le transport de troupes "Otranto", mais le rate

Le 14 Novembre 1942, il torpille et endommage, probablement, un britannique au Sud-est de Malaga. Retour à La Spezia.

Du 01 Décembre 1942 au 08 Décembre 1942, départ de La Spezia, arrivée à La Spezia.

Du 22 Décembre 1942 au 13 Janvier 1943, départ de La Spezia pour l'Ouest de la Méditerranée.

Le 01 Janvier 1943, il attaque le convoi UGS 3 et lui coule un américain, près d'Oran. Arrivée à La Spezia.

Du 12 Juin 1943 au 01 Juillet 1943, départ de La Spezia pour les côtes algériennes

Le 21 Juin 1943, il coule un britannique à l'Ouest d'Alger.

Le 27 Juin 1943, il torpille et endommage un britannique du convoi XTG 2. Arrivée à Toulon.

Du 02 Août 1943 au 29 Août 1943, départ de Toulon pour les côtes de Sicile.

Le 11 Août 1943, DECKERT réclame deux coups au but sur le croiseur USS "Philadelphia", au Nord de Brolo (Sicile). Arrivée à Toulon.

Du 05 Octobre 1943 au 30 Octobre 1943, départ de Toulon. Dans la nuit du 09 au 10 Octobre 1943, l'U-73 débarque un agent sur les côtes algériennes.

Le 30 Octobre 1943, il est attaqué par le sous-marin H.M.S. "Ultimatum" (Lt W.H. KETT), qui lui lance trois torpilles, position 43°N 05°57'E. KETT réclame qui l'a coulé. L'U-Boot n'est qu'endommagé. Arrivée à Toulon.

Du 04 Décembre 1943 au 16 Décembre 1943, départ de Toulon pour attaquer des convois alliés, devant les côtes d'Algérie

Le 13 Décembre 1943, il torpille et endommage un américain du convoi GUS 24, au Nord-Ouest d'Oran. L'U-73 est localisé, le 16 Décembre 1943, par le destroyer USS "Woolsey", faisant partie de l'escorte du convoi. Il attaque l'U-Boot avec des charges de profondeur, causant des dégâts à la coque épaisse. DECKERT est obligé de faire surface, car il ne peut contrôler la voie d'eau. L'USS "Woolsey" rejoint par l'USS "Trippe" ouvre le feu sur l'U-73, obligeant DECKERT à saborder et abandonner son U-Boot. Le "Woolsey" et un autre destroyer l'USS "Edison" recueillent DECKERT et trente trois hommes d'équipage, en comptant deux blessés et le médecin. Ils sont débarqués en Afrique du Nord où ils sont temporairement internés. Seize hommes sont morts dans le naufrage

6 + 3 endommagés + 1 porte-avions + 1 possible

24 Février 1941 à 04h19 : S.S. "Waynegate" (cargo à vapeur de 4260 tonnes du convoi OB 288), carreau AL 2534, torpille - 58°50'N 21°47' O -

03 Avril 1941 à 03h28 : S.S. "Alderpool" (cargo à vapeur de 4313 tonnes, traînard du convoi SC 26), carreau AK 3672, coup de grâce par torpille (*) - 58°21'N 27°59'O -

03 Avril 1941 à 05h48 : S.S. "Westpool" (cargo à vapeur de 5724 tonnes du convoi SC 26), carreau AK 3687, torpille - 58°12'N 27°40'O -

03 Avril 1941 à 05h32 : S.S. "British Viscount" (pétrolier de 6895 tonnes du convoi SC 26), carreau AK 3687, torpille - 58°15'N 27°30'O -

20 Avril 1941 à 03h32 : S.S. "Empire Endurance" (cargo à vapeur de 8570 tonnes), carreau AL 8424, torpille - 53°05'N 23°14'O -

11 Août 1942 à 13h15: H.M.S. "Eagle" (porte-avions de 22600 tonnes du convoi WS 21s), carreau CH 9119, torpille - 38°05'N 03°02'S -

14 Novembre 1942 à 05h13 : S.S. "Lalande" (cargo à vapeur de 7453 tonnes de l'opération 'Torch'), carreau CH 7455, torpille - 36°08'N 03°46'O - endommagé

5 décembre1942: IL est  attaqué en Méditerranée par un avion, et est endommagé si durement qu'il doit rentrer à la base.

27 décembre1942: Attaqué par des avions, il abat un British Hudson (Sqdn 500 / M) J. Plugh est le pilote, les 4 membres de l’équipage ont survécu après un amerrissage.  

01 Janvier 1943 à 14h28 : S.S. "Arthur Middleton" (cargo à vapeur de 7176 tonnes du convoi UGS 3), carreau CH 8432, torpille - 35°45'N 00°45'O - (**)

21 Juin 1943 : S.S. "Brinkburn" (cargo à vapeur de 1598 tonnes du convoi TE 22), carreau CH 83, torpille - 36°53'N 02°22'E -

27 Juin 1943 à 17h04 : S.S "Abbeydale" (pétrolier de 8299 tonnes du convoi XTG 2), carreau CH 8343, torpille - 36°53'N 01°55'E - endommagé –.

L’U-73 est grenadé par des escorteurs. En raison des dommages il doit  rentrer à sa base.

11 Août 1943 à 19h43 : USS "Philadelphia" (croiseur léger), carreau CJ 97, torpilles - Nord de Bolo - possibilité -

13 Décembre 1943 : S.S. "John S. Copley" (cargo à vapeur de 7176 tonnes du convoi GUS 24), carreau CH 76, torpille - 35°54'N 00°53'E - endommagé .L’U-73 est endommagé par un destroyer, causant la perte de sa mitrailleuse quadruple


Il fit partit des Meutes Delphin, Kurfürst, Reissewolf, West

Les bases françaises autorisèrent finalement la pratique des tests de la théorie de la « Rudeltaktik » (tactique en meutes). Dönitz et le personnel sous-marinier étaient impatients d'organiser des attaques massives contre un seul convoi. Mais cette volonté avait été freinée par la pénurie de sous-marins et les problèmes de communication.

Dönitz prit conscience que les communications à longue distance, et l'étroit contrôle tactique nécessaire pour coordonner des attaques, pouvaient s'effectuer des quartiers généraux. En effet les radios des sous-marins étaient parfaitement capables d'échanger des messages avec les puissants transmetteurs installés en France.

Les tactiques de meute furent introduites en juin 1940 : les résultats furent immédiats et spectaculaires. Le premier sous-marin qui repérait un convoi était surnommé « l'ombre ». Sa tâche était de maintenir le contact et de fournir des rapports fréquents sur la taille, la position, la route, la vitesse et la composition du convoi. Ces informations étaient transmises à d'autres sous-marins, qui devaient ensuite converger vers le convoi et confirmer leurs contacts.

Quand un nombre suffisant de sous-marins avait été réuni, ils recevaient l'ordre d'attaquer. Au début de leur course, généralement en surface et de nuit, ils devaient transmettre leurs intentions au BdU. Si un des sous-marins avaient déjà lancé une attaque, le BdU ordonnait aux autres de patienter pour éviter des erreurs et des collisions. Le BdU exerçait un contrôle étroit sur les sous-marins jusqu'au lancement de l'attaque, mais l'offensive dépendait toujours des capitaines.


Sources recueillis sur le site http://www.u-boote.fr/

 


 

Son parcours
parcour_U73.jpg

Date de création : 17/01/2010 @ 18h53
Dernière modification : 04/04/2012 @ 17h26
Page lue 9000 fois

Traduction

Recherche

Recherche

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  583784 visiteurs
  18 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 114 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Cela peut servir

 ↑  

Calendrier

Lien constructions

Il faut ètre inscrit sur les forums
_ Buildingreport of my type VIIC scale 1:35 Forum RCgroups
_ My 1/32 VIIC Forum RCgroups
_ graupner Shark conversion Forum RCgroups
_ Engel Gato anyone building Forum RCgroups
_ VII-C/41 REVELL au 1/72ém Forum La royale
_ VII-C/41 REVELL au 1/72ém Forum subsim

 ↑  

Annonce

Archives Nouvelles


+ Année 2017
 -  Année 2017
+ Année 2015
 -  Année 2015
+ Année 2014
 -  Année 2014
+ Année 2013
 -  Année 2013
+ Année 2012
 -  Année 2012
+ Année 2011
 -  Année 2011
+ Année 2010
 -  Année 2010
+ Année 2009
 -  Année 2009
Vous êtes ici :   Accueil » Son Histoire